résumé des matchs


FC Boécourt – FC Soyhières 1-0 (0-0)

 

 

Encore un match à l’éxterieur pour le FC Soyhières qui se déplaçait à Boécourt avec quelques absences. Un FCB bien mal engagé dans ce championnat de 4ème ligue contrairement aux lièvres qui restent sur une série de 5 victoires consécutives.

 

 

Dès le coup d’envoi les joueurs locaux pressent Soyhières. Pendant les 45 premières minutes, les hommes d’Yves Gogniat sont étouffés. Beaucoup de déchets techniques, un manque de combativité et aucune réaction pendant toute une mi-temps voilà un court résumé du premier acte.

 

 

Bousculé par un Boécourt valeureux, Soyhières n’y arrive pas et c’est fort logiquement que les pensionnaires du stade des Chênes ouvrent le score. Un débordement, un centre au second poteau et un manque d’attention au marquage tout au long de l’action. L’ouverture du score démontre bien que le FCS n’y était pas.

 

 

Après ce but concédé, les lièvres essayent enfin de sortir la tête de l’eau. Boécourt recule petit à petit que le match avance et Soyhières est proche d’arracher le nul en touchant par deux fois les montants. Un match à contre-courant, une réaction trop tardive et voilà la série de victoire s’interrompre.

 

 

 

Une réaction samedi prochain est obligatoire. Soyhières retrouvera son Questre pour y accueillir l’US Boncourt. 

 

DP


FC Soyhières – FC Develier 3-0 (0-0)

 

Après la victoire à Bévilard, les joueurs du FC Soyhières retrouvent le Questre pour son second match à domicile. Grosse rencontre en perspective, puisque l’actuel dauphin du championnat compte trois points de plus que les lièvres. Une victoire lançerait la saison du FCS après avoir affronté deux grosses écuries (FC Courfaivre, FC Develier).


Soyhières profite d’une belle entame de match pour inquiéter Develier, mais les frappes de Flück, Joan Bron et une tête de Mathieu Ramseyer ne trouvent pas le cadre. Solides défensivement, les deux formations ne laissent pas la possibilité aux attaquants de se mettre en valeur. Le premier acte de cette partie est très disputé et se terminera sur un score nul et vierge.

 

En seconde période, Soyhières repart avec le même onze, contrairement au FC Develier qui effectue quelques ajustements. Reparti sur les mêmes bases, les lièvres ouvrent le score sur une longue touche de Paul Donzé. Une déviation au premier poteau de Joan Bron permet à Marco Vitelli de se retrouver seul et marquer l’ouverture du score. Est-ce que le ballon a franchi entièrement la ligne ? Oui aux yeux de l’arbitre qui confirme le 1 à 0 pour les hommes d’Yves Gogniat.

 

Mené au score, Develier réagi et alerte Lucas Juillard auteur d’un arrêt décisif. Quelques minutes plus tard, Hugo Milani ancien vert trompe le dernier rempart des visiteurs sur une frappe placée à 20 mètres. Soyhières fait le break est se donne de l’air.

 

Develier jette leurs dernières forces dans la bataille mais la défense locale ne calcule plus et renvoie toutes les offensives adverses. A trois minutes du terme de la rencontre, Soyhières clos le débat par un contre éclair. Le Flück se retrouve seul face au but et avec lucidité décale Mathieu Minger qui inscrit le dernier but de la rencontre. Score final 3 à 0 pour Soyhières.

 

 

Une victoire importante pour la suite du championnat, les lièvres reviennent dans le haut du tableau et pourra profiter de deux semaines d’entraînements pour préparer aux mieux les prochains rendez-vous.

 

DP


FC Soyhières – FC Courfaivre 2-3 (0-2)

 

Deuxième journée de championnat et premier match à domicile pour le FC Soyhières. Les lièvres accueillent un des favoris sur le Questre.

 

Les deux formations offrent un début de match rythmé et engagé. Les locaux prennent de vitesse la défense adverse à plusieurs reprises mais Milani, Born ou Bron ne trouvent pas le cadre. Juillard sauve les siens plusieurs fois avant de devoir encaisser le premier but du match sur une des nombreuses maladresses de Soyhières. Le second but sera marqué dans la foulée.

 

Au retour du thé, le FCS se donne les moyens de revenir au score mais Courfaivre frappe une fois de plus, une fois de trop. Abattu, les locaux essayent quand même de revenir et sur un contre, Donzé décale Born pour réduire le score. Un but qui donnera de l’espoir pour les lièvres. Quelques minutes plus tard, Minger gratte un ballon mal négocié du gardien adverse et inscrit le but de l’espoir pour Soyhières dans la cage vide.

 

 

Un dernier quart d’heure qui va s’emballer. Courfaivre sera réduit à 10 après deux avertissements évitables. Soyhières pousse dans les dernières minutes. Les visiteurs sont acculés dans leur camp. FC Soyhières s’offre les moyens d’y croire mais Courfaivre va maintenir ce petit but d’avance jusqu’à la fin. Score final 2-3 pour le FCC.

 

DP


FC Movelier - FC Soyhières 1-1 (1-0)

 

Premier match de championnat pour les deux équipes. Soyhières qui reste sur deux victoires en coupe jurassienne et espère continuer sur cette lancée et ainsi prendre les trois points à l’extérieur.

 

Lors des 45 premières minutes, Movelier surprend des lièvres sans hargne et inscrit logiquement l’ouverture du score. Soyhières ne trouve pas de solution face au bloc du FCM. Rare action dans cette première période Flück envoie Born seul face au portier adverse mais ce dernier ne trouve pas le cadre.

 

Remué par Gogniat à la mi-temps, les lièvres retroussent leurs manches, lors de la deuxième mi-temps. Pratiquant un meilleur football, Soyhières obtient de nombreuses opportunités d’inquiéter le dernier rempart local mais l’attaque du FCS manque de précision dans le dernier geste.

 

Il faudra attendre l’entrée en jeu du jeune Loïc Schnetz pour voir l’ouverture du score. Un ballon qui traîne dans la surface de Movelier et Schnetz sans se poser de question réduit le score à parité. Il reste alors un gros quart d’heure aux hommes de Gogniat pour passer l’épaule. Soyhières y croit et Bron donne de l’espoir aux supporters quand il se retrouve face au gardien. L’attaquant ne voit pas ces coéquipiers au centre alors seul face au but et prend la mauvaise décision.

 

L’arbitre siffle la fin du match et le nul est logique. Soyhières repart avec un point et une légère frustration au vue de la seconde période. Prochaine rencontre à domicile et un maximum de point à comptabiliser.

 

DP